Coupures d’électricité et fausses promesses

Article : Coupures d’électricité et fausses promesses
23/06/2015

Coupures d’électricité et fausses promesses

En Côte d’Ivoire, les coupures de courant se multiplient, et plus personne ne croit les promesses de la compagnie chargée de distribuer l’électricité dans le pays.

Bonsoir, ça va ? Bonne arrivée ! Faut t’asseoir. On te donne à boire ? Non ça va merci. Des nouvelles du pays ? Ah, on est là, il n’y a rien de grave, on émerge avec les mêmes habitudes. Pour être honnête avec vous, j’avais prévu de ne rien dire, ne surtout rien dire… jusqu’à hier au soir !

Toute éreintée, je rentre à la maison aux alentours de 18 heures, la fille de ménage m’accueille au pas de la porte avec cette nouvelle « ancienne » : « Tantie, ils ont coupé le courant depuis 14 heures, donc on est dans le noir, on attend« . Je ne sais même plus combien de fois j’ai entendu cette phrase, dans ma petite vie déjà de vécue. Toute affolée, je m’empresse de demander : et l’eau, il y a de l’eau ? : « Oui Tantie, aujourd’hui au moins la SODECI* a eu pitié de nous, ils n’ont pas coupé l’eau en même temps que le courant. Mais on ne sait jamais peut-être, qu’ils vont se rattraper la nuit oh, parce que ceux là, c’est comme s’ils font concours SODECI et CIE là ! » Une heure plus tard, le courant pointe son nez. Que faire d’autres à part l’accueillir à bras ouvert et faire mine d’oublier qu’il nous a privé de sa présence pendant 4 bonnes heures, sans justificatif aucun ? Allez on passe à autre chose, comme par exemple : se détendre devant la télévision ?

Dehors, la pluie a pris le relais. Elle gronde comme jamais. Impossible de regarder la télévision et pour cause : c’est au tour du satellite à travers CANAL HORIZONS de faire le malin ; aucune réception d’images à cause de la pluie. Dites-moi à quoi ça sert de payer sa facture de CANAL en saison de la pluie ? Mais à rien voyons ! C‘est à se demander si le satellite a ce problème uniquement lorsqu’il traverse la zone Afrique ? La saison des pluies est enseignée à l’école primaire depuis des décennies, annoncée à la télévision par des experts du domaine quelques mois avant, mais comment cela est-il possible que chaque année, à la même période, nous nous retrouvions avec les mêmes problèmes ? Volontés privée, publique, politique de ne rien faire ? (Question et réponses ouvertes en commentaires de l’article. Merci)

delestron
Crédit image : compte facebook Delestron-un anti super-héros né sur les réseaux sociaux pour dénoncer les coupures intempestives d’électricité en C.I.

Pour en revenir à la Compagnie Ivoirienne d’Énervement, que dis-je la compagnie ivoirienne d’électricité (C.I.E.), unique fournisseur et distributeur d’électricité du pays. Si mes souvenirs sont bons :

  • En 2010 : suite à des pannes techniques sur l’une des centrales thermiques, le pays subissait des séries de délestage – comme jamais ressenties auparavant.
  • Début 2015 : des coupures à répétition ressemblant à celle de 2010 – délestage ? Non, la CIE ne fera aucune annonce officielle.
  • Avril 2015 : des soi-disant « travaux » sur le réseau électrique en vue d’en finir une bonne fois pour toute avec les problèmes de coupures intempestives. Pendant 30 jours, les ivoiriens ont mis leur foi en la C.I.E, espérant un miracle pour une fois dans le courant de leur vie . Niet – retour à la case coupure !
  • 21 Mai  2015 :le conseil a décidé de réviser à la hausse les tarifs de vente de l’électricité à partir du 1er juin 2015’’, déclarait le porte-parole du gouvernement, M. Bruno Koné, face à la presse, à l’issue d’une réunion du Conseil des ministres.
  • 27 Mai 2015 : aux assemblées annuelles de la BAD (qui se tenaient du 25 au 29 Mai dernier), une coupure de courant se produit en présence du premier représentant du pays, le Président himself ! (Delestron n’a pas honte, il n’a pas pitié non plus !)
  • 14 Juin 2015 : La majorité du pays est plongé dans le noir ! Blackout total pendant plus de 8 heures de temps, appréciable, selon la zone d’habitation. Le communiqué de la CIE, relatif à cet incident, déclarait : « Cette interruption de la fourniture de l’électricité est consécutive à un déclenchement en cascade des ouvrages de production et de transport pendant l’orage. » (si vous avez tout compris vous êtes sauvés, sinon la CIE ne s’excuse point : il n’ y a rien à voir, circulez !)

Il est important de rappeler que la Côte d’Ivoire fournit de l’électricité à plusieurs pays de la sous-région notamment le Ghana, le Togo, Le Bénin, le Liberia et envisage d’approvisionner la Sierra Leone. Les énergies renouvelables on en parle au pays ? Ou le taux de pollution est tellement bas, que nous ne devrions pas nous sentir concernés ? Le réchauffement climatique, la déforestation et tous ces trucs de développement durable bien sûr, ce sont encore des choses de blancs ! Ne vous inquiétez pas pour le moment ! Un jour autre, nous serons en train de courir après, histoire de rattraper notre retard quand bien même nous étions en avance sur la question !

À l’heure où j’écris cet article, le courant est encore interrompu dans ma zone d’habitation. L’Ivoirien, lambda, attend impatiemment, sa nouvelle facture d’électricité, dont les délais de règlement ont été raccourcis, le prix augmenté pendant que les coupures ont repris de plus belles. Voici à ce jour les nouvelles « anciennes » de ce bon vieux pays d’ Houphouët-Boigny (le nom doré de la décennie ! ). Je vous laisse apprécier par vous-mêmes, ce qu’on nous dit et ce qu’on ne nous dit pas.

À bon lecteur, salut !

Partagez

Commentaires

Didier Makal
Répondre

On dirait que Ivoiriens et Zaïrois sont tous pareils! Compagnie d'énervement, nous on a Société nationale d'excuses et de lamentations, la SNEL!
Vous faites comment pour ne pas manquer de me faire rire alors que je suis triste de cette Afrique pareille partout? Merci. Bien écrit, en effet

mandanye
Répondre

Merci Didier, les Africains ont tous les mêmes problèmes on va dire lol