Lecture Addict

Après avoir été « taguée » par Stéphane et Eugenio, j’ai décidé, à mon tour, de me prêter à l’exercice qui consiste à répondre aux cinq (5) questions suivantes :

1- Quel auteur aimerais-tu faire revenir à la vie ? 

Sans hésiter, je dirais Johann Wolfgang von Goethe. Ce poète et dramaturge allemand a changé ma perception de la poésie et de la littérature de façon générale. De plus, J’aurai deux ou trois petites questions à lui poser, concernant sa théorie sur la lumière qui m’a longtemps fait cogiter (mais bon, je sais que vous en foutez un peu car vous ne le connaissez peut-être, ni d’adam, ni d’eve) ! Enfin bref, j’hésitais entre lui et Mark Twain, mais finalement, je serai plutôt enchantée que le premier revienne à la vie.

“Si les singes savaient s’ennuyer, ils pourraient devenir des hommes.” J.W.V.G.

2- Une couverture de livre que tu ne te lasseras jamais de regarder ?

Pour le moment je répondrai aucune ! Je n’ai pas encore tenu de livre entre les mains, dont la première de couverture m’a laissé sans voix, pour l’instant … Qui sait ? Surement mon prochain livre à paraître aux éditions du moment, me procurera enfin cette sensation ( Ps: ceci n’est ni un poisson d’avril  – ni un scoop d’ailleurs ^_^)

3-Quel héros (préciser le livre) aimerais-tu incarner et pourquoi ?

Hercule Poirot ! J’ai honte de vous dire le nombre de Agatha Christie que j’ai eu à lire (33 romans et 20 nouvelles ) tellement je cherchais à cerner le personnage. Je suis sure que même Colombo a un jour pensé à le prendre comme partenaire. à coté je citerai bien Harry Potter, juste pour me former à la magie !!!

12

4- De quel livre ne pourras-tu jamais te séparer, même pour un prêt ?

En règle générale je n’aime pas prêter mes affaires, parce qu’elles ne reviennent jamais (on se connait en détails au quartier). J’avais donc du mal à me séparer de mes Paulo Coelho, mais bon, ça c’était avant. Maintenant j’arrive plus facilement à me détacher des romans, une fois que j’en ai tiré l’essentiel.

5-Le genre de romans que tu ne liras jamais ?

« Les romans à l’eau de rose » . Pour faire simple,  disons juste que ce n’est pas mon « genre » et ça ne risque pas de le devenir, un jour prochain.

 Tous ceux qui ont un blog et qui veulent bien participer à l’exercice, sentez vous « tagué » !