Kocoumbo est un jeune étudiant noir, parachuté dans un pays autre que le sien, pour ses études. À coups de détails tordus et de pensées floues, il vous dépeint cet univers nouveau auquel il tente de s’acclimater tout en douceur.

À la descente du train, Kocoumbo, galant fou, pense à proposer son aide à une jeune dame qui s’est fait bousculer par le trop-plein d’hommes à la gare. Sac étalé au sol, bottines à talons, mini-jupe- visualisez la peine qui s’exprimait par de mignonnes grimaces, sur le visage de la demoiselle. Trêve d’hésitations, Kocoumbo se lance à sa rescousse. Mais, au bout d’une minute, il se rend compte qu’il ne fait que ramasser des bouquins. C cette belle blonde n’a que des bouquins dans son sac ? (Quoi pas de maquillage, de miroir, de parfums ?) Beh dis-donc ! (suite…)