L’épisode du pont HKB

Bonsoir, bienvenus chez moi. Chez moi-c’est chez vous, comme je vous l’avais signifié au tout début de cette aventure Mondoblog. Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, chez nous c’est à Abidjan, plus précisément en Cote d’Ivoire, ce pays de l’Afrique de l’Ouest, qui vise l’émergence en l’an 2020 (ce sujet fera l’objet d’un autre article, n’insistez pas svp).

Oyé Oyé peuple de la république très très démocratique de Cote d’ivoire, si vous mangez arrêtez de manger, si vous regardez vers la Haye, recentrez votre regard sur Abidjan. Le mardi 16 décembre 2014, il y a eu une grande fête, dans la partie sud de la capitale économique Abidjan. Et pour cause, notre chère patrie, inaugurait son troisième pont, et non des moindres, le pont Henri-Konan-BEDIE (du nom du deuxième président de la C.I.). Autant nul n’est censé ignorer la loi, autant aucun habitant de ce pays n’était censé ignorer qu’il y aurait une cérémonie d’inauguration et l’ouverture prochaine d’un nouveau pont à péage en Cote d’Ivoire. Un tapage médiatique, qui n’ a pas du tout caché son nom, (radio, télévision, médias sociaux, Panneaux et affiches publicitaires…) a servi de relais d’informationsTout le monde a été servi, souvent même un peu trop servi (décompte sur la RTI JJ -).

Pour être en phase et en fête, il fallait déjà être informé, mais aussi avoir acheté son pagne pont HKB, spécialement en vente pour l’occasion. La fête fut belle, à ce qu’il parait, de 16h à 21h (retranscrit en direct à la télévision et sur le site internet de la RadioTélévision Ivoirienne, impossible de rater l’événement, mais c’est à croire que je l’ai fait). Il y a eu des prestations d’artistes, dont le célèbre groupe Magic System (notre troisième référence mondiale, après Drogba Didier et Alpha Blondy) et des feux d’artifice (dans la catégorie de ceux que l’on prend pour des détonations d’armes à feu)Fait hasardeux et non négligeable pour certains, la date du 16 décembre, marquait également la date anniversaire de la première dame de la Cote d’Ivoire (la Fanta Gbè nationale ou la douce colombe, comme l’appelle affectueusement le peuple). On pouvait de ce fait lire sur les réseaux sociaux certaines phrases dans le style : « Il offre un pont à sa dulcinée le jour de son anniversaire et puis son cœur ne bat pas » (si vous avez deviné de qui il s’agit, il n’y a donc pas grand-chose à rajouter).

1013630_903658496319383_1967295693643427237_n

Le pagne HKB

Ps: Prière avertir la grande famille DUPONT, du coté de la France surement, qu’elle compte de nouveaux membres à son actif. En effet, tous ceux qui auraient contribué d’une manière ou d’une autre à la réalisation de cet ouvrage se sont vus automatiquement affubler du nom DUPONT, exemples : ADO-DUPONT, HKB-DUPONT …

Pour en revenir à l’ouvrage à proprement dit, le pont Henri-Konan-Bédié est un pont autoroute à péage. Il mesure entre 1,5 et 2,7 km de longueur, en voies de 2×3 ou 2×2, selon la partie empruntée. Il a pour but de réduire le trafic routier et de faciliter les trajets entre les communes de Cocody et Abidjan sud. Cet ouvrage a coûté près de 152 milliards de FCFA (232 millions d’euros). La durée des travaux est estimée à 38 mois (une chose est sure le pont fut livré à temps, bien avant le discours annuel du président à la nation ivoirienne, le 31 décembre au soir). N’oublions pas de mentionner que le slogan du pont est le suivant: « le pont un jour, le pont toujours » (ça fait rappeler le slogan d’Orange pour l’Equipe nationale « supporter un jour, supporter toujours », mais bon passons). Le passage sur le pont est gratuit durant la période du 20 décembre 2014 au 02 janvier 2015 (après il faudra payer les amis, les crédits ça se rembourse, Bouygues ce n’est pas L’ONU svp).

B5jJPbxIQAAWKo7

Une vue du pont HKB

Je termine enfin, par la question à 1000 points concernant le pont : le prix ? Et bien laissez-moi vous apprendre que le voile est enfin tombé, le mystère autour du prix a pris fin cet après-midi, lors d’une conférence de presse.

  • Les tarifs du péage : 

1)Véhicules de tourisme: 500F/passage
2) Véhicules de transport: 1500F/passagae
3) Poids lourds: 3000F/passage.

  • Les trois moyens de paiement possibles :

1/ En espèces au poste de péage
2/ Par télécarte rechargeable
3/ Par téléphone mobile à travers les cartes de recharges

10850028_10205685227796909_1197943961641273553_n

Dépliant explicatif – fonctionnement du péage.

Ceci étant dit, il parait que : L‘État travaille pour nous, donc allons-y seulement ! Mon frère, pardon si le pont peut te soutra*, il ne faut pas trop faire gros cœur, il faut passer dessus (après dans ta chambre, dans la rue, sur internet si tu veux, tu vas maudire le gouvernement, mais pardon passe d’abord).

À bon lecteur salut !

te soutra* = t’arranger, faire ton affaire